HISTORIQUE

L’Université de Loango

Elle a été implantée hors de la ville, cela n’est pas un fait du hasard. Trois ans après la création du Groupe Scolaire du Centre en 1991, établissement qui a donné naissance au projet de Loango ; c’est alors que les parents vinrent me voir pour me demander avec insistance de penser à l’arrière pays ; faire quelque chose hors de la ville avec internat à l’image des autres pays africains car tous les parents n’ont pas les moyens d’envoyer les enfants hors du pays.

« Regroupez- vous en coopérative » disent- ils. Un jour, après une séance de travail avec le Directeur régional des impôts de l’époque sur la fiscalité ; tous les promoteurs des écoles privés y étaient présents ; lui aussi réitéra le même message. « Regroupez- vous faites quelque chose pour le pays. » La réponse malheureusement est toujours restée constante : « l’idée est géniale mais nous allons voir ça . . . »

De 1994 à 1996, lassé d’entendre toujours le même refrain, je résolus de prendre le taureau par les cornes en me lançant seul dans une aventure comme un amoureux de la mer, seul au milieu de l’océan, sans voile et sans monture appropriées . . . tels furent les premiers pas.

L’Université est implantée à Loango Pointe- Indienne, située à proximité de la mer, le paysage est magnifique, l’air y est naturel et frais, le temps est beau et calme. Tous ces facteurs contribuent favorablement à faire des étudiants, des hommes intègres, des chefs d’entreprises dont les pays africains en ont tant besoin pour relever les défis du développement économique, industriel et technologique de l’Afrique en général et du Congo en particulier.

La jeunesse doit se mobiliser pour apprendre les nouvelles technologies afin qu’elle soit capable de payer sa dette par son travail a dit J.J. Roussou dans « LE CONTRAT SOCIAL»

La loi du progrès voudrait que vous, jeunesse d’Afrique que vous soyez au même niveau social que vos ainés, vos parents et non en dessous d'eux Cela n’est pas acceptable que vous soyez en dessous d’eux car vous risquez d’être un de trop c’est- à- dire un excédent ridicule de bagage dans la société. Autrement dit ; la loi du progrès vous exhorte que vous soyez au même pied d’égalité que vos ainés ou vos parents ; mais ce serait mieux de les dépasser car la loi du progrès vous en donne droit.